La photographie installe le temps et le fige. Elle s’imprime de comportements, de détails, de situations que l’empressement du quotidien ne permet plus de voir. Chacun traverse des mondes, entend des paroles, coupe des mouvements sans prêter une attention à l’autre. La complexité de la cité se réduit au défilé, parfois au passage, à la consommation et au dortoir. Cependant, la cité reste une complexité prolétarienne et j’aime en montrer les différentes facettes.


Photographs specify an era of time, of history. They settle themselves in a particular moment. A photograph shows behavioral detail, and denotes the complexities and haste, the sheer speed of everyday life, the small and insignificant details which the quickness of time does not allow one to actually notice. Paths cross without meeting. The complicatedness of the little town is merely reduced to a show of different people. But the dormitory town remains a canvas of proletarian complexity and I enjoy showing all the many facets of life.

► English version

Grue au matin

Sur les toits

Sur les toits 1

Sur les toits 2

Sur les toits 3

Sur les toits 4

Sur les toits 5

Sur les toits 6

Sur les toits 7

Sur les toits 8

Sur les toits 9

Sur les toits 10

Sur les toits 11

Sur les toits 12

Sur les toits 13

Sur les toits 14

Sur les toits 15

Sur les toits 16

Sur les toits 17

Sur les toits 18

Sur les toits 19

Sur les toits 20

Sur les toits 21

Sur les toits 22

Sur les toits 23

Sur les toits 24

Sur les toits 25

Sur les toits 26

Sur les toits 27

Sur les toits 28

Sur les toits 29

Sur les toits 30

Sur les toits 31

Sur les toits 32

Sur les toits 33

Sur les toits 34

Sur les toits 35

Consommation visible

Interdiction aux piétons