Je suis un homme d’origine, un intrus, une personne qui par sa mémoire, par son corps renvoie aux préceptes amers du classement du genre humain, de la domination et de la violence. Mon travail est un refus permanent d’inscrire et d’installer l’Autre dans une catégorie, voire dans une case et de l’enfermer…

Je travaille sur les thèmes de la traite, l’esclavage, la colonisation et la culture prolétaire et consacre mon expression à la promotion de la mixité entre personnes et du développement sociétal par la culture et la diffusion des connaissances.

La conjugaison de ces thèmes structure la mémoire des personnes héritières des Codes noir et de l’indigénat. Cette mémoire a des synonymes : la négritude, la créolisation, la diversité, l’altérité aux fins de « vivre-ensemble ».

Ces personnes mineures en Europe ou en France sont à l’origine de la richesse du vieux continent ainsi que de sa modernité par l’exploitation de leurs êtres. Les héritiers existent au travers de cadres et sont réduit à des prejugés, parfois à une notion de « produits exotiques » voire à une vision néocolonialiste de l’individu. Souvent élaborée à partir des concepts de « mobilité-émigration » et d’« immigré », conséquent d'un impensé colonial et post-colonial qui exclut les représentations mutuelles, l’image a un contenu qui ni ne correspond ni ne convient aux personnes visées par ces concepts. Aussi, celles-ci sont dépossédées de tout pouvoir et se sentent exclues d'une notion, d’une idée, d'une politique nationale ainsi que de ses propositions. Ce constat éloigne ce public héritier des préoccupations sociales et collectives.

En conclusion, je travaille sur les notions de l’« Acquis » et « A acquérir » . l’« Acquis » est ce qui est visible et connu de la société qui se relate et se formule par le mot fameux du poète Aimé Césaire « Le nègre vous emmerde » lequel fut utilisé par le célèbre homme, pilier de la Négritude, pour lutter contre le racisme et les discriminations. « A acquérir » est ce qui est de la philosophie et l’avenir de la société qui se relate et se formule par le vocable la « Diversité » qui symbolise la mixité, l’altérité, le « vivre-ensemble » et le partage des cultures. L’ensemble est une Mémoire des héritiers des Codes noir et de l’indigénat…


I am original, different. An intruder and an outsider, someone who wishes to challenge the classification rules of, and used by, the human race. To challenge the authority, the perceived power, the violence. My work represents a constant and permanent refusal to categorize or compartmentalize.

I am working on issues dealing with slave trade slavery colonisation and proletarian culture. My speech is devoted to promoting cross-individual mix and social development through culture and knowledge spreading.

Putting these themes together creates a structure for individuals who are heirs of the Black Code and the Natives’ rule. Remembering this corresponds with Blackism Creolism diversity being broad-minded with strangers in order to be living together.

These individuals being minor in Europe or in France are the origin of the Elder Continent’s wealth as well as its modernity through exploiting their beings. Heirs exist through frames and are brought back to prejudices and sometimes to being some “exotic products” or even subject to a neo-colonialist vision of individuals. Often elaborated from “mobility-emigration” and “immigrant” concepts, a consequence of a colonial and postcolonial thoughtlessness which makes mutual representations excluded images have a content which doesn’t fit and doesn’t match individuals targeted by these concepts. So they are deprived of any power and feel they are being excluded of national notions ideas politics as well as of its propositions. This statement makes brings this inheriting audience farther from social and collective concerns.

As a conclusion I am working on notions such as « what has been acquired » and « what has to be acquired ». What has been acquired is visible and has been known by the societt whih talks about itself and is expressed by the famous words of Aimé Césaire the poet : “The Nigger fucks you” what was used by the famous character a pillar of Blackism in order to fight against racism and discrimination. “To be acquired” belongs to philosophy and to the future of what is talking about itself and is expressed by the word “diversity” which symbolises mixed issues, being someone else “living together” and sharing cultures. As a whole this is a Memory of the heirs of the Black Code and of being a Native.

Gérard Théobald

► English version