En la matière, en particulier, par documentaire, je montre comment les personnes héritières des cultures de la traite, de l’esclavage, de la colonisation et du prolétariat se sont approprié les espaces sociaux, politiques et culturels. Le constat est récurrent, ces personnes sont créatives, inventives et sont impliquées dans leur quotidien dans la société, notamment par le travail, leurs enfants s’inscrivent dans la politique sous sa forme la plus brute, la revendication, et parfois accèdent à des élections.


In the documentary film, I attempt to show the history and culture of the slave trade, the colonization and the miss-appropriation of the people. The film shows that these are normal everyday persons, naturally creative, still, despite their position in society, involved in their own everyday lives, through their children: and even becoming concerned with political issues as far even as elections and the democratic procedures.

► English version

Le droit de vote des étrangers

Mémoire du 17 octobre 1961

Spéciale René Vautier partie 1

Spéciale René Vautier partie 2

Spéciale René Vautier partie 3

À l’écoute de la Jeunesse

EDF en 93

ATTAC et l’anti-mondialisation libérale

La double peine

L’élu de Pantin et le sociologue

Théâtre en banlieue

Musique en 93

Le spectacle du GITHEC

Le Front Musical d’Intervention (FMI)

Le travail précaire

Police et Jeunesse

Médias TV et banlieue

La place des Noirs dans la politique française

Histoire des Courtillières à Pantin

Associations dans le 93

Cinéma et banlieue

L’exclusion

Le cinéma africain

Fête de la réussite scolaire

L'apprentissage du français

Association

La plateforme du commerce équitable

Slam, photos et jazz

L'enfant et la musique partie 1

L'enfant et la musique partie 2