Documentaire sur le sida en communauté noire africaine à Paris.

Ce film montre la difficulté d’exercer un travail de prévention sur le sida dans les communautés étrangères, et notamment dans la communauté noire africaine.

Cette difficulté est liée au fait que les personnes noires africaines se sentent victimes de bon nombre de préjugés : le sida vient d’Afrique, et surtout, le mythe du singe vert. Cette difficulté est soutenue par le mode de vie au quotidien qui est souple et plus convivial que dans nos sociétés occidentales. Les liens familiaux diffèrent, les codes culturels les plus anciens de la société africaine, par exemple, le port d'un gris-gris est non seulement une protection mais aussi une prévention…

Le suivi médical de la maladie est très fragile. Pour beaucoup de sidéens, c’est un obstacle à leur individualité et à l’image. Les personnes noires africaines sont de nature pudique et parler de leur vie intime est très délicat. De plus ce sont des hommes qui détestent les contraintes.

Le dernier point important du film est le rapport à la mort que les Africains entretiennent dans leur culture. Celui-ci est très complexe. La vie se donne par la sexualité et l’éducation, la mort se vit seul, en conséquence les personnes sidéennes évitent de dire, de parler à leurs amis de leur situation.

Durée : 52 minutes

Boto N’Dingo, les oubliés de la maladie

Streaming

Dvd

France et Europe

Dom Tom et internationnal

-1+
Prix de base HT : 8.00 €
Frais de port : 1.50 €
Quantité : 1
Total HT : 8.00 €
TVA 20% : 1.60 €
total TTC :
9.60
Le mode de visualisation streaming vous donne accès au film, en "lecture en continue" pendant 48 heures.